Départs en vacances : les conseils pour lutter contre la somnolence au volant

·1 min de lecture

Le premier week-end de juillet rime souvent avec les premiers départs en vacances. De nombreux Français vont prendre leur voiture pour partir rejoindre leur lieu de villégiature cet été, parfois sur de longues distances. Afin de préparer au mieux ce départ, le chroniqueur santé d'Europe 1, le docteur Jimmy Mohamed, rappelle quelques bons réflexes pour lutter contre la somnolence au volant, responsable de nombreux accidents chaque année. Alimentation, repos, signaux à observer : voici les astuces pour rouler en toute sécurité, sans piquer du nez.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"On a tendance à l'oublier mais un départ en voiture se prépare : le trajet nécessite une attention assez soutenue durant de nombreuses heures. Un risque subsiste : celui de la somnolence au volant. A différencier de la simple fatigue, elle serait responsable de 20% des accidents de la circulation en Europe.

>>Retrouvez la chronique de Jimmy Mohamed tous les matins à 8h37 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

La somnolence se traduit par des micro-sommeils d'une à quatre secondes, un temps qui correspond, pour une vitesse de 130 kilomètres heures, à une distance supplémentaire de 140 mètres avant de freiner. Sans parler des réflexes qui vont être ralentis, voire absents. Le champ visuel va également être réduit, à la manière d'un tunnel.

Pour ne pas se retrouver dans cette situation, il faut éviter de partir en pleine nuit ou tard le soir. On estime que prendre le volant après une nuit blanche présente autant de dan...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles