Les départements où le masque ne sera plus obligatoire en primaire, notre carte de France

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les annonces étaient attendues. Ce mercredi 22 septembre, à l’issue du Conseil de défense sanitaire, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a fait plusieurs annonces alors que la situation épidémique s’améliore en France. En effet, 41 départements affichent désormais un taux d’incidence inférieur à 50 et le nombre de patients hospitalisés pour cause de Covid-19 est en baisse depuis deux semaines. Une "bonne nouvelle" pour Gabriel Attal qui a tout de même estimé que "la prudence s’impose".

Le porte-parole du gouvernement a ainsi annoncé qu’une "adaptation territoriale de plusieurs mesures de freinage" a été actée en Conseil de défense et de sécurité nationale. Première mesure annoncée, l’obligation du port du masque dans les écoles primaires sera levée à partir du 4 octobre dans les départements où le taux d’incidence est inférieur à 50 pour 100.000 habitants. "Les jauges qui s’appliquent dans certains établissements recevant du public seront levées dans ces mêmes départements, a précisé Gabriel Attal.

Les départements affichant un taux d’incidence bas vont ainsi pouvoir passer au niveau 1 du protocole sanitaire. Un assouplissement des règles qui ne concerne pas, pour l’instant, le pass sanitaire. "À ce stade, il n’y a pas de décision d’adapter le pass sanitaire, il continue à s’appliquer dans les mêmes conditions", a affirmé Gabriel Attal. Le porte-parole du gouvernement a également indiqué que le président Emmanuel Macron avait demandé des critères d’adaptation du pass (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Reprise économique et baisses d'impôts : les principales mesures du projet de budget 2022
Il cachait de la drogue dans une école maternelle
USA : l'ex-président Trump veut trainer en justice sa nièce et le New York Times
SpaceX : les premiers touristes de l'espace ont été victimes de… toilettes bouchées
Christophe Castaner fustige les “dérives” des Verts, Christian Jacob bombarde Macron… le débrief’ des matinales politiques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles