Départementales et régionales 2021 : le plaidoyer des présidents de région

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Les présidents de région estiment que les élections départementales et régionales pourront se tenir en juin avec un protocole sanitaire strict. (Illustration)
Les présidents de région estiment que les élections départementales et régionales pourront se tenir en juin avec un protocole sanitaire strict. (Illustration)

Dix présidents de région montent au créneau pour sauver les élections départementales et régionales. Ils ont signé, dimanche 21 mars, dans Le Figaro, une tribune collective, directement adressée à l'exécutif et réclamant de ne pas reporter encore une fois ces scrutins prévus pour se dérouler en juin. Le vote était initialement programmé pour le mois de mars, mais il a été décalé à cause de l'épidémie de coronavirus. La situation sanitaire empirant, le gouvernement étudie la possibilité d'un nouveau report à l'automne (en septembre ou en octobre). Cette perspective inquiète les élus et les candidats à ces élections.

Les présidents de région signataires, parmi lesquels on retrouve Renaud Muselier (Paca), Xavier Bertrand (Hauts-de-France), Valérie Pécresse (Île-de-France), Laurent Wauquiez (Auvergne-Rhône-Alpes) ou encore Carole Delga (Occitanie), se questionnent sur les motivations de l'exécutif. « Pourquoi donc le gouvernement s'interroge-t-il à nouveau sur le report de ces scrutins, au risque de priver nos concitoyens des moyens de choisir leur avenir ? Pense-t-il qu'il ne sera pas possible d'organiser des élections au mois de juin prochain ? » écrivent-ils.

L'exécutif pessimiste sur l'évolution de la crise sanitaire ?

Ils sont tous persuadés qu'avec un protocole sanitaire strict, aller voter physiquement sera possible. Surtout dans trois mois. Un nouveau report serait, de l'avis des présidents de région, une « preuve d'un pessimisme étonnant sur l'évolution [...] Lire la suite