Dans ce département, le masque n'est plus obligatoire dans la restauration

·1 min de lecture

Bientôt la fin du masque dans les restaurants du Gers ? Il semblerait que oui, à en croire une information de nos confrères de La Dépêche. La préfecture laisse en effet le choix aux gérants d'établissements qui utilisent le pass sanitaire de garder ou non la mesure : "​Les dispositions de l'article 3-1 de l'arrêté du 17 juin 2021 relatives à l'obligation du port du masque dans tous les établissements, lieux et événements où est exigible le pass sanitaire, à l'exception des bases de loisirs et des piscines en plein air, sont abrogées", détaille la préfecture dans un communiqué.

Il faut dire que la situation sanitaire dans le département a de quoi rassurer. Avec un taux d'incidence de 42,4 cas pour 100.000 habitants au vendredi 24 septembre, les signaux sont au vert. Mais pas de relâchement pour autant, fait valoir la préfecture. Car si les masques peuvent être abandonnés, le pass sanitaire doit toujours être demandé à l'entrée des cafés, bars et restaurants. Interrogé par La Dépêche, le gréant d'un bar salue l'initiative qu'il qualifie d'"avancée" surtout à l'aune d'une saison automnale où la clientèle sera majoritairement présente en intérieur.

>> A lire aussi - Etats-Unis : un couple expulsé d'un restaurant car il portait le masque

Malgré une prolongation fin août de l'arrêté instituant les gestes barrières pour trois semaines, la préfecture a revu sa copie, le taux d'incidence ayant été divisé par trois en quelques semaines. Plus de masque dans les restaurants et bars, mais (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Paris : l'encours de la dette a doublé depuis l'arrivée d'​ Anne Hidalgo
Malgré un niveau de décès "jamais atteint", le président de l'Assemblée de Guyane ne donne pas de consignes claires sur la vaccination
Les Etats-Unis et la Chine s'entendent pour la libération de la directrice financière de Huawei
Le jeune escroc voulait payer avec des billets de cinéma
De nouvelles corrections sans passer par l'ophtalmo ? Ce sera possible en 2022

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles