Départ en vacances : comment prévenir le mal de dos en cas de long trajet en voiture ?

L'été est souvent synonyme de vacances. Et, que ce soit par habitude ou pour faire des économies, beaucoup de familles choisissent encore de partir en voiture. Oui mais voilà : quand la destination de vacances se trouve à des centaines (voire à des milliers) de kilomètres, le conducteur / la conductrice principal(e) finit généralement avec le dos en compote !

Prévenir le mal de dos en voiture : d'abord, bien s'installer devant le volant

Comment prévenir le mal de dos et limiter les douleurs cervicales, dorsales et lombaires lorsqu'on s'apprête à faire un long trajet en voiture ? Premier conseil de Kévin Le Texier, fondateur de l'entreprise ErgoTech : bien s'installer. "En voiture, au niveau du siège conducteur, l'assise est classiquement penchée en arrière : cela signifie que, lorsqu'on conduit, on a les fesses plus basses que les genoux. Dans cette posture, la colonne vertébrale est mécaniquement penchée en avant. Or, entre chaque vertèbre (ce sont les os qui composent la colonne vertébrale), on trouve des disques intervertébraux : ces petits "coussins" sont chargés d'amortir les chocs. Quand la colonne est penchée en avant, les disques intervertébraux sont pincés : ils ne peuvent donc plus assurer leur fonction d'amortisseur et le conducteur va ressentir toutes les vibrations et tous les chocs... qui vont se répercuter dans son dos." Résultat : au bout de 6, 7 ou 8 heures de route, on a le dos hyper-crispé et hyper-douloureux. Pour corriger ça, (...)

Lire la suite sur Top Santé

Je suis urologue et voici ce qu'il faut faire (et ce qu'il faut manger) pour éviter la cystite de l'été
8 recettes de salades de riz qui changent (enfin) de la Niçoise
Ce régime traditionnel japonais peut vous aider à vivre plus longtemps
Un médecin révèle le moment exact où les gens doivent jeûner pour perdre un maximum de poids
Cette activité de vacances (très relaxante !) pourrait aussi être utile pour perdre du poids