Départ du Tour d'Espagne à Nîmes : "Tout est préparé pour que la fête se passe le mieux possible”

franceinfo
Départ du Tour d'Espagne à Nîmes : "Tout est préparé pour que la fête se passe le mieux possible”

Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes, accueille dans sa ville le départ de la Vuelta samedi 19 août (17h30), dans une atmosphère plombée par

les attentats qui ont ensanglanté l'Espagne jeudi. "On attend 300 000 personnes", a précisé Jean-Paul Fournier, qui a rappelé que 200 policiers et une compagnie de CRS sont mobilisés pour sécuriser ce premier départ en France du Tour d’Espagne cycliste en 72 ans d’existence : "Tout est préparé pour que la fête se passe le mieux possible", a-t-il affirmé.

franceinfo : Quelle est l'ambiance après les attentats qui ont ensanglanté l'Espagne jeudi ?

Jean-Paul Fournier : On a respecté une minute silence [vendredi] pendant la présentation des équipes. On est tous un peu traumatisés par les attentats de Barcelone. On a rappelé notre soutien aux blessés et aux familles des victimes.

Avez-vous renforcé votre dispositif de sécurité après ces attentats ?

Oui, on a renforcé un peu notre dispositif déjà important. 200 personnes sont mobilisées pour la sécurité, aussi bien les forces de police nationale que celles de la police municipale. On a une compagnie de CRS en plus pour cet évènement. On est bien protégés, a priori il ne devrait pas y avoir de problème.

Malgré ce contexte particulier, est-ce que ce sera la fête à Nîmes ce samedi après-midi ?

Oui, je le crois. Il ne faut pas s'arrêter sur des drames comme celui de Barcelone. Il faut continuer à vivre. Je pense que les Nîmois et les spectateurs qui seront là vont faire la fête. On attend 300 000 personnes, ça fait beaucoup de monde. Tout est préparé pour que la fête se passe le mieux possible. Depuis quatre jours, les 198 coureurs des 22 équipes sont là. [Vendredi], c’était la présentation des équipes. Cet après-midi, c’est le départ du contre-la-montre à partir de la Maison Carrée pour 13,8 km autour de la ville avec un passage dans les arènes de Nîmes. Je crois que le programme est bien rodé.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Attentats en Catalogne : des attaques menées par une vaste cellule terroriste ?
Attentats en Catalogne: l’enquête avance vite
DIRECT. Attentats en Catalogne : un Marocain de 22 ans toujours recherché par la police
Attentats en Catalogne : "L’aspect religieux reste secondaire"
Attentats en Catalogne : qui sont les "Mossos d'Esquadra", la force de police régionale ?

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages