"Un départ en fanfare" : le dernier caprice de Donald Trump

·1 min de lecture

Fragilisé par sa défaite au mois de novembre 2020, Donald Trump a enfin reconnu cette dernière à la suite de l'insurrection au Capitole. Mais ne souhaitant pas sombrer dans l'oubli, lui qui s'est longtemps accroché à la présidence en réfutant les résultats de l'élection présidentielle, le mari de Melania Trump a réclamé une sortie hors du commun pour son dernier jour à Washington et avant son ultime vol en tant que chef d'État à destination de Mar-a-Lago. "Un départ en fanfare" exigé auprès de son personnel, prévu pour le 20 janvier 2021, soit lors de la cérémonie d'investiture de Joe Biden comme le révèle la chaîne américaine CNN ce vendredi 15 janvier.

Reste désormais à savoir si son staff se pliera à son dernier caprice alors que les tensions sont palpables en interne. Car à l'approche du grand départ, Donald Trump a cultivé le mystère autour de sa sortie, se contentant simplement de préciser qu'il n'assisterait pas à la prise de fonctions de son successeur. Une façon pour lui de faire de l'ombre à son rival démocrate ? Quoiqu'il en soit, le président sortant aurait baissé les bras. Au secret de son départ s'ajoute un manque de volonté qui ne laisse pas ses collaborateurs indifférents, ces derniers l'ayant supplié de livrer un discours d'adieu à la nation. Mais à l'image de son épouse, désengagée "mentalement et émotionnellement", il semble "désintéressé", préférant laisser ses ultimes tâches à Mike Pence, son bras droit depuis les débuts de son mandat.

En effet, si la tradition (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Mort du petit Grégory : "un crime collectif" pour l'avocat de ses parents Jean-Marie et Christine Villemin
Ivanka et Melania Trump à couteaux tirés : "Elles évitent d'être dans la même pièce"
VIDÉO - "Aucun contact" : Babeth Etienne, ex-épouse de Johnny Hallyday, toujours sans nouvelle de Laeticia, Sylvie Vartan et Nathalie Baye
"On s'emmerde un peu, non?" : Olivier Véran caustique avec ses collaborateurs
Pourquoi Éric Dupond-Moretti a failli chanter dans une émission de TF1