Départ d'Angela Merkel : retour sur seize ans de couple franco-allemand

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est une sorte de tournée d'adieux, et c'est la dernière fois qu'elle vient en France. En seize années de pouvoir à la tête de l'État allemand, Angela Merkel a connu quatre présidents français, avec lesquels elle a entretenu des relations très différentes. Avec Jacques Chirac, il y avait trop de différence d'âge et d'expérience politique pour que la relation franco-allemande soit constructive. Un an et demi plus tard, l'arrivée de Nicolas Sarkozy à l'Élysée change la donne. Les deux dirigeants de droite ont le même âge.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Mais Merkel a du mal avec le tempérament du président : trop énergique, trop empressé. Elle n'arrive pas à le cerner. Jusqu'au jour où son mari lui offre des DVD de films de Louis de Funès. Le couple Merkozy, comme on disait alors, trouve ses marques et parvient à jouer un rôle moteur dans la gestion de la crise financière.

Avec François Hollande, on se souviendra surtout de l'empathie d'Angela Merkel après les attentats en France. Une photo résume tout. La chancelière, qui pose l'espace d'un instant sa tête, les yeux clos sur l'épaule du président. En revanche, elle a été déçue de son manque de soutien lors de la crise des réfugiés.

Macron-Merkel : la relation la plus équilibrée

Finalement, c'est avec Emmanuel Macron que la relation franco-allemande semble avoir été la plus équilibrée pendant seize ans. Rien ou presque ne les prédisposait à former ce couple inséparable, tant Emmanuel Macron et...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles