Dépôts pétroliers: ayant obtenu des avancées, les professionnels du BTP décideront de la suite du blocage

1 / 2

Dépôts pétroliers: ayant obtenu des avancées, les professionnels du BTP décideront de la suite du blocage

Alors que la plupart des stations-service de Bretagne sont à sec, à la suite du blocage des dépôts pétroliers de l'ouest du pays, les professionnels du BTP à l'origine du mouvement, ont obtenu des avancées à l'issue de leur réunion à Bercy, ce lundi.

"Nous allons prendre contact ce soir avec tous nos départements, mettre ça au vote, et les décisions seront sûrement prises demain dans la journée", a annoncé la présidente de la CNTAP (chambre nationale des artisans des travaux publics et du paysage), Françoise Despret.

Une coloration pour le carburant utilisé par le BTP

Nous avons obtenu "un contrôle renforcé confié à la gendarmerie, un carburant spécifique avec une coloration pour le BTP, une liste des engins qui ne pourront employer que ce carburant", a déclaré la présidente de la CNATP. "Ces avancées sont deux choses importantes qu'on attendait, il reste pour nous la problématique du délai de l'application de la loi", a-t-elle nuancé.

Ce délai de mise en oeuvre, avec une disparition progressive de l'avantage fiscal du GNR pour le BTP en trois paliers à partir du 1er juillet prochain et jusqu'en 2022, "c'est vraiment une ligne rouge", indique-t-on à Bercy où on met en avant la nécessité de lutter contre les émissions polluantes.
    
De plus, "on ne peut pas dissocier une entrée en vigueur pour les grandes et les petites entreprises. C'est juridiquement risqué, par ailleurs c'est très compliqué à mettre en oeuvre",...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi