Déo à la pierre d’alun, 3 bonnes raisons de le préférer

Pauline Castellani
Déo à la pierre d’alun, 3 bonnes raisons de le préférer
Déo à la pierre d’alun, 3 bonnes raisons de le préférer

En stick ou en cristaux, la pierre d’alun est un minéral étonnant qui possède des vertus déodorantes naturelles. Qu’on l’utilise brut ou non, c’est une excellente alternative aux produits traditionnels. Naturellement hémostatique, la pierre d’alun permet de stopper net les saignements dus aux microcoupures en provoquant la contraction des vaisseaux. Il suffit de passer le galet de pierre d’alun sous l’eau afin de "l’activer", puis de l’appliquer ensuite directement (mais délicatement) sur la blessure. On peut ainsi la frotter sur n’importe quelle microcoupure, notamment sur la main, suite à un petit accident de cuisine, par exemple. À condition de laver soigneusement la plaie au préalable à l’eau claire. Des vertus apaisantesHémostatique, la pierre d’alun est parfaite sur les jambes des femmes après une épilation au rasoir, notamment au niveau des chevilles et des genoux, là où se font les petites blessures. Ou encore en soin post-rasage calmant les sensations de picotement sur la barbe des hommes. >> A lire aussi : Les secrets beauté de la pierre d'alun La pierre d’alun permet d’inhiber la prolifération des bactéries qui dégradent le flux de sueur et lui donne sa mauvaise odeur. Elle protège donc de ce désagrément, sans toutefois altérer le processus naturel de transpiration : elle ne masque pas les odeurs, elle empêche leur apparition. Le "potassium alum" qui la compose est une forme stable d’aluminium. Complètement inerte et sans action sur la peau, ni les cellules, il s’élimine avec la sueur ou sous la douche. À la différence du chlorhydrate d’aluminium (sels d’aluminium), un antitranspirant très efficace qui resserre les pores et limite l’écoulement de la sueur. Sans parfum, sans conservateurs, ni alcool et sans colorants, la pierre d’alun séduit beaucoup les consommateurs. Elle peut s’utiliser brute : il suffit d’humidifier le galet avant de le passer sous les aisselles. Certains laboratoires la proposent sous forme de (...) Lire la suite sur TopSante.com

Sommeil : on dort mieux en vieillissant
Votre ado est fatigué ? Soignez-le sur Internet
Séduction : les femmes en rouge plus sexy
Fertilité: tout se joue vraiment avant 40 ans ?
Minceur : perdre du poids plus facile en équipe
Faire le ménage, une recette antistress inattendue