Dénonciations de violences sexuelles dans les IEP, enquête pour viol à Toulouse

SONORE Le directeur de l'Institut d'études politiques (IEP) de Toulouse revient sur la plainte pour viol déposée par une étudiante de son établissement. Olivier Brossard indique lors d'un point presse que la victime ne s'est signalée que "fin décembre" et qu'il a connu l'identité de l'agresseur présumé "hier". Une enquête préliminaire a été ouverte sur cette affaire qui remonterait à 2018.