"La démocratie est en jeu": Biden défend sa décision de se représenter face aux critiques sur son âge

Joe Biden a assuré ce lundi avoir conscience des interrogations sur son âge, mais a expliqué qu'il se représentait afin de défendre la démocratie américaine que Donald Trump veut selon lui "détruire".

"Beaucoup de gens semblent focalisés sur mon âge", a dit le président américain, âgé de 80 ans.

"Je le comprends, croyez-moi, je le sais mieux que quiconque", a-t-il ajouté lors d'un événement destiné à lever des fonds à New York, organisé avec des artistes de Broadway.

Inquiétude dans le camp démocrate

"Je me présente parce que la démocratie est en jeu. Parce qu'en 2024 nous voterons à nouveau sur l'avenir de la démocratie. Que ce soit bien clair: Donald Trump et ses partisans républicains sont décidés à détruire la démocratie américaine", a accusé Joe Biden, qui pourrait bien, en novembre 2024, devoir affronter à nouveau l'ancien président républicain.

Les sondages se succèdent et se ressemblent pour Joe Biden, qu'une grande majorité d'électeurs jugent trop vieux pour se représenter.

Il y a quelques jours, un éditorialiste influent dans la sphère démocrate, David Ignatius, s'est fait l'écho de ces préoccupations dans une tribune pour le Washington Post, qui a fait grand bruit dans la capitale américaine. Tout en disant son "admiration" pour le président démocrate, l'éditorialiste estime qu'en se représentant Joe Biden "risque de défaire sa plus grande réussite, qui était d'avoir réussi à arrêter Trump."

La question de l'âge n'est pas bien plus aisée cependant pour l'ex-président républicain. Et Donald Trump, 77 ans, a assuré lors d'une interview diffusée dimanche à la chaîne NBC que le problème de Joe Biden n'était pas ses 80 ans, mais "son incompétence".

Les sondages actuels montrent que si l'écart d'âge entre les deux hommes est faible, les Américains s'inquiètent davantage de celui de Joe Biden.

Article original publié sur BFMTV.com