"Les démocrates sont tombés dans le piège qu'ils ont tendu à Trump", estime le sondeur John Zogby

Qu'ont-ils gagné? Alors que la commission des affaires judiciaires s'apprête cette semaine à rédiger le texte de la mise en accusation visant à destituer Donald Trump et qu'un vote de la Chambre des ­représentants est attendu d'ici à Noël, les trois mois du feuilleton politique que les États-Unis viennent de vivre n'ont pas fait bouger les lignes pour les démocrates. À 71 ans, le sondeur John Zogby, fournisseur d'enquêtes d'opinion pour les plus grandes agences de presse, est considéré comme l'un des meilleurs connaisseurs de la sociologie politique américaine. En visite cette semaine à Paris, il a livré ses analyses au JDD.

Lire aussi - Destitution de Donald Trump : après le rapport qui accuse, voici ce qu'il va se passer

Il semble que la procédure d'Impeachment contre Donald Trump ne profite pas aux démocrates pour la présidentielle de 2020. Pourquoi?
Je ne suis pas un partisan des théories de la conspiration mais j'en viens à me dire que les démocrates sont tombés dans le piège qu'ils ont tendu à Trump. Tout le monde pensait que les auditions des témoins en direct à la télévision devant le Congrès allaient nuire à Donald Trump dans les sondages. C'est le contraire. En fait, l'opinion reste globalement divisée à 50-50 sur le sujet. En comparaison, Richard Nixon était à 23% de popularité lorsque la procédure d'impeachment a été lancée contre lui.

Pourquoi les intentions de vote pour les trois favoris démocrates – Biden, Sanders et Warren – face à Trump déclinent-elles?
Parce...


Lire la suite sur LeJDD