"Démissionne, corrompu !" manifestation contre le Premier ministre péruvien Pedro Castillo

Des centaines d'opposants au Premier ministre péruvien Pedro Castillo ont manifesté devant le Congrès pour demander sa démission. Il défendait ce jeudi son administration au terme de sa première année de mandat.

Celui qui avait fait la surprise en remportant l'élection présidentielle du Pérou il y a un an face à la droite de Keiko Fujimori, est visé par cinq enquêtes pour corruption présumée. Il ne pourra être poursuivi en justice qu'à l'issue de son mandat en 2026.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles