Démission du ministre arménien des Affaires étrangères

·1 min de lecture
DÉMISSION DU MINISTRE ARMÉNIEN DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES

EREVAN (Reuters) - Le ministre arménien des Affaires étrangères, Zohrab Mnatsakanian, a démissionné lundi, nouveau signe de la crise politique ouverte en Arménie par le cessez-le-feu conclu dans le territoire du Haut-Karabakh.

Zohrab Mnatsakanian, dont le départ a été annoncé par la porte-parole de son ministère, était en fonction depuis mai 2018.

Le gouvernement de Nikol Pachinian est confronté à un mouvement populaire de contestation en Arménie depuis qu'il a signé un accord de cessez-le-feu ayant mis fin à six semaines de combat dans le Haut-Karabakh, enclave à la population majoritairement arménienne située en Azerbaïdjan.

Cet accord, signé le 10 novembre, permet notamment à l'Azerbaïdjan de conserver ses gains territoriaux aux dépens des séparatistes arméniens du Haut-Karabakh.

Des centaines de manifestants se sont de nouveau rassemblés lundi dans le centre d'Erevan, sur la place de la Liberté.

(Nvard Hovhanissian; version française Henri-Pierre André, édité par Jean-Michel Bélotpar)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles