Démission de Frédéric Mion et #sciencesporcs: des étudiants de Sciences Po Paris réagissent

"Je pense que la mobilisation étudiante a fonctionné" : des étudiants de Sciences Po Paris réagissent à la démission de leur directeur, Frédéric Mion, sur la sellette depuis le déclenchement de l'affaire Duhamel début janvier. Une décision qui intervient au moment où les prestigieux Instituts d'études politiques (IEP) sont touchés par de nombreux témoignages d'étudiantes faisant état de violences sexuelles, publiés sur les réseaux sociaux avec le mot-dièse #sciencesporcs.