Démission de Boris Johnson : son successeur désigné le 5 septembre

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le Premier ministre britannique Boris Johnson devant le 10 Downing Street, à Londres, le 7 juillet 2022.    - Credit:DANIEL LEAL / AFP
Le Premier ministre britannique Boris Johnson devant le 10 Downing Street, à Londres, le 7 juillet 2022. - Credit:DANIEL LEAL / AFP

Le nom du successeur de Boris Johnson à la tête du Parti conservateur britannique sera connu le 5 septembre. Le dépôt des candidatures sera ouvert et clos ce mardi 12 juillet. Un premier tour pour commencer à éliminer certains des 11 candidats aura lieu dès mercredi et un deuxième le lendemain jeudi.

Les candidats auront besoin d'au moins 20 parrainages pour que leur candidature soit acceptée. Le nouveau chef du parti conservateur deviendra automatiquement Premier ministre, le parti étant majoritaire à la Chambre des communes. Boris Johnson, contraint à démissionner jeudi dernier par une mutinerie au sein de son gouvernement, a annoncé qu'il n'en soutiendrait aucun. « Je ne voudrais pas nuire aux chances de qui que ce soit en offrant mon soutien », a-t-il déclaré lundi lors de sa première apparition publique depuis sa démission fracassante.

À LIRE AUSSIBoris Johnson : une démission après de nombreuses péripéties

Plusieurs candidats en lice

Dimanche soir, la ministre des Affaires étrangères, Liz Truss, 46 ans, s'est lancée dans la bataille, rejoignant les anciens ministres Rishi Sunak (Finances), 42 ans, et Sajid Javid (Santé), 52 ans. Parmi les poids lourds, figurent aussi la secrétaire d'État au Commerce international Penny Mordaunt, 49 ans, et le tout nouveau ministre des Finances Nadhim Zahawi, 55 ans, déjà attaqué sur le fait qu'il ferait l'objet d'une enquête fiscale.

À LIRE AUSSIBoris Johnson isolé : tragi-comédie à Downing Street

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles