Démarchages téléphoniques : voici les numéros qui permettent désormais de les identifier

© Silas Stein / DPA / dpa Picture-Alliance

"Désolé(e), je ne suis pas intéressé(e). Merci, au revoir". En 2022, des milliers de Français ont régulièrement prononcé ces quelques mots en s'adressant à un démarcheur téléphonique désireux de vendre un produit ou un service. Parfois insistantes, ces plateformes commerciales pouvaient tenter de vous joindre plusieurs fois par jour, y compris via un numéro de téléphone mobile commençant par 06 ou 07. Des pratiques frisant le harcèlement qui devraient bientôt appartenir au passé.

Depuis le 1er janvier 2023, les démarcheurs ont l'obligation d'utiliser certains numéros bien précis commençant par 0162, 0163, 0270, 0271, 0377, 0378, 0424, 0425, 0568, 0569, 0948 ou 0949. Une règlementation qui découle du nouveau plan de numérotation établi par l'Arcep, l'autorité de régulation des télécoms . De quoi repérer facilement les coups de fil indésirables. Par ailleurs, ces plateformes auront l'interdiction d'utiliser un 06 ou un 07 pour entrer en contact avec vous. Si des abus sont constatés, il sera possible de les signaler sur la plateforme signal.gouv.fr.

Pas plus de quatre appels dans le mois

Dans un premier temps, l'exécutif avait annoncé que seuls les numéros allant de 09 37 à 09 39 étaient réservés aux démarcheurs avant de revoir sa copie ce mardi. Ces numéros pourront en revanche être sollicités pour "l’envoi de messages d’une enseigne commerciale à ses clients, ou pour des mises en relation particulières", précise le gouvernement. Concrètement, cela concerne les chauffeurs VT...


Lire la suite sur Europe1