Une délégation du Rassemblement national auprès de l'équipe Trump aux Etats-Unis

Tisser des liens dans le temps, c’est une des raisons qui a amené une délégation du Rassemblement national à se rendre aux Etats-Unis pour suivre la fin de la campagne pour la présidentielle américaine. Le député européen Jérôme Rivière fait partie de la délégation : "Donald Trump est très clairement un bon président. On partage la même vision". Le candidat républicain reste toutefois inaccessible. Marine Le Pen avait voulu le rencontrer en janvier 2017. En vain. Le RN se contente des conseillers À défaut du président sortant en personne, c’est auprès de sa garde rapprochée que le parti d’extrême droite discute et prend des conseils pour l’avenir. Il reste à savoir si le cru 2020 de Donald Trump sera un exemple de réussite à suivre.