Une délégation de parlementaires français en visite à Taïwan

Une délégation de quatre sénateurs français a atterri mercredi 7 septembre au matin à Taïwan, archipel de 24 millions d'habitants revendiqué par la Chine continentale. C'est la plus grande délégation européenne à se rendre à Taïwan après la visite de Nancy Pelosi, présidente de la chambre des représentants américain, le mois dernier, qui a jeté le feu aux poudres dans les relations entre Occidentaux et Pékin, déjà en difficultés.

Avec notre correspondant à Taipei, Adrien Simorre

Des visites parlementaires normales et régulières : c'est le message rappelé par les quatre sénateurs français arrivés mercredi matin à Taïwan pour une visite de cinq jours. Parmi eux, la sénatrice des Bouches du Rhône Brigitte Devésa : « Ce voyage d'étude était prévu de longue date. On n’est pas du tout là pour exacerber les tensions, bien au contraire, mais pour les apaiser. »

Le timing de cette visite reste symbolique. Après la visite de Nancy Pelosi le mois dernier, la Chine a mené des manœuvres militaires d'une ampleur inédite autour de Taïwan en guise de représailles.

Pékin n'a de son côté fait aucun commentaire.


Lire la suite sur RFI