« Qui a déjà touché 800 euros par mois ? Personne » : Rachel Keke interpelle la majorité sur les salaires

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Philip Rock / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les passes d’armes entre la majorité et la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) s’enchaînent à l’Assemblée nationale . L’examen du projet de loi sur le pouvoir d’achat est particulièrement tendu. Si La France insoumise (LFI) souhaite fixer le Smic à 1 500 euros, le camp d’Emmanuel Macron préfère prolonger et tripler la « prime Macron » . Une stratégie qu’a dénoncée la députée insoumise du Val-de-Marne Rachel Keke« Qui dans cet hémicycle a déjà touché 800 euros par mois ?  Personne ! », a lancé cette ancienne femme de ménage lors de l’une de ses premières prises de paroles dans l’hémicycle.

« Par mois, pas par jour »

Ce jeudi, Rachel Keke a donc prononcé un discours à l’Assemblée. Celle qui a été élue députée dans le Val-de-Marne lors des dernières élections législatives s’est directement adressée à ses collègues : « J'aimerais savoir dans cet hémicycle qui a déjà touché 800 euros ? Qui a déjà touché 900 euros ? 1 000 euros ? Personne ! » Certains dans l’hémicycle n’ont pas hésité à s’agacer et à répondre : « Moi, moi. » Mais la députée LFI n’en a pas cru un mot : « Par mois, pas par jour, je vous dis ! Qui a déjà touché 800 ou 900 euros par mois ? »

Rachel Keke est ...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles