Avec déjà 123 buts, l'Euro 2020 est particulièrement prolifique

·1 min de lecture

En dépit d'une saison à rallonge en raison de la pandémie, l'Euro 2020 n'est pas en reste au niveau du spectacle. Avant les quarts de finale qui débutent vendredi, 123 buts ont été inscrits en 44 matches (le plus grand total d'un championnat d'Europe), soit une moyenne de 2,8 réalisations par rencontre. Un ratio jamais vu depuis l'édition 1976. A titre de comparaison, l'Euro 2016 en France avec le même format à 24 équipes (51 matches en tout) n'a "uniquement" totalisé que 108 buts sur l'ensemble de la compétition. L'édition 2020 s'affirme comme l'édition la plus spectaculaire.

>> Abonnez-vous à notre newsletter sur l'Euro pour ne rien manquer de la compétition

Des huitièmes de finale particulièrement spectaculaires

En témoigne sa moyenne de buts particulièrement élevée lors de ses huitièmes de finale où 29 réalisations ont été inscrites en huit matches, soit 3,6 par rencontre. Les spectaculaires Croatie-Espagne (3-5) et France-Suisse (3-3, 5-4 t.a.b.) ont participé à relever le ratio total de la compétition. Seulement deux rencontres se sont conclues sur le score nul et vierge de 0-0 (Espagne-Suède et Angleterre-Écosse). Avec 2,8 buts par match depuis le début, l'Euro 2020 fait mieux que les exercices 2016 (2,16), 2012, 2008 et 2004 (2,4), et l'édition est également supérieure à l'Euro 2000, prolifique elle aussi (2,74 buts par match).

>> LIRE AUSSI - Euro : les buteurs chassent Cristiano Ronaldo

Un record de 4,75 buts par match à nuancer

Le championnat d'Europe di...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles