Dégustation : le vin à petites doses

Par Arthur Frydman
·1 min de lecture
Pour faire face au virus, les vinottes explosent. De petites bouteilles d’à peine 2cl, utilisées pour les dégustations autant par les professionnels que par les amateurs. 
Pour faire face au virus, les vinottes explosent. De petites bouteilles d’à peine 2cl, utilisées pour les dégustations autant par les professionnels que par les amateurs.

Imaginée par deux entrepreneurs lyonnais, Vinovae, nouvelle société de la Wine Tech ? une association de start-up souhaitant moderniser et digitaliser le monde du vin ?, révolutionne l'univers de sa commercialisation et de sa dégustation. Goûter les vins en « présentiel » est devenu un exercice périlleux, voire, pour l'instant, impossible. Qu'à cela ne tienne, les vinottes se veulent une solution originale pour permettre aux professionnels, mais aussi aux amateurs, de déguster à domicile.

Le principe : des mini-bouteilles d'une contenance de 2 cl ? soit la dose idéale de deux gorgées, volume standard des concours et autres dégustations professionnelles ?, fermées par une capsule à vis sous atmosphère inerte. Les vins (excepté les effervescents) et les spiritueux conservent ainsi toutes leurs qualités et leurs arômes, à l'abri de toute entrée d'air et donc du phénomène d'oxydation. Un moyen judicieux de réduire les frais liés à l'échantillonnage puisqu'à partir d'une bouteille de 75 cl 36 vinottes sont produites.

Lire aussi Avec quoi boire des eaux-de-vie et des liqueurs ?

Dans un premier temps, le principe était destiné aux professionnels de la filière viticole, au premier rang desquels les producteurs. Cela visait également la vente de vin en ligne en permettant aux amateurs ne pouvant plus se déplacer dans le vignoble de goûter avant d'acheter. Mais Vinovae est rapidement devenue un outil de marketing et de communication performant. Le Domaine du goût, cavi [...] Lire la suite