"Dégueulasse" : l'affaire des dîners clandestins ne passe pas au gouvernement

·1 min de lecture

L'affaire des dîners clandestins n'en finit plus de faire parler. Pierre-Jean Chalençon est accusé par M6 d'avoir organisé des dîners clandestins à son domicile parisien, le Palais Vivienne, en présence de plusieurs ministres. Si l'ancien acheteur d'Affaire Conclue a évoqué un "poisson d'avril" ce mardi 6 avril sur BFMTV, sa défense n'a pas vraiment convaincu et fait même grincer des dents au sein même du gouvernement. Auprès de nos confrères du Parisien, un ministre sous couvert d'anonymat regrette : "Le rapport qualité-prix du job est dégueulasse." Une référence au prix élévés des prétendus repas.

D'après David Doukhan, rédacteur en chef du service politique du Parisien-Aujourd’hui en France, quelques membres du gouvernement sont partagés entre "colère et consternation". L'un d'eux confie tout de même au journal : "L’épisode invite à réfléchir. Pourquoi les gens sont-ils si prompts à croire que de toute façon nous sommes là pour profiter de notre situation dominante ?" Une polémique qui agace, qui embarrasse, et qui semble encore promettre quelques rebondissements puisque M6 a confirmé dans un communiqué que les informations diffusées dans son 19.45 étaient bien vraies.

Lire la suite sur le site de GALA

Dîners clandestins de Pierre-Jean Chalençon : ce mystérieux "membre du gouvernement" invité
Meghan Markle et Harry jaloux des appartements de William et Kate ?
Séverine Ferrer : ces dîners clandestins que l'actrice a déclinés
Édouard Philippe est « sur le banc des remplaçants » : un sacré croche-patte
VIDÉO - Affaire Estelle Mouzin : son père « n’attend rien » de Michel Fourniret