Déforestation mondiale: Les importations de soja, poids-lourds de l’empreinte «forêt» de la France

DEFORESTATION - Le soja, importé massivement du Brésil, pèse très lourd dans l'impact de la France sur la déforestation, selon deux études publiées ce jeudi par WWF et Envol Vert...  

DEFORESTATION - Le soja, importé massivement du Brésil, pèse très lourd dans l'impact de la France sur la déforestation, selon deux études publiées ce jeudi par WWF et Envol Vert...

 

352 m² par Français. Soit l’équivalent de quatre logements moyens… Telle est la surface de forêt nécessaire pour subvenir au mode de vie et à la consommation d’un Français moyen. Le calcul est d’Envol Vert, association française de protection de la forêt. Dans

une étude publiée ce jeudi, l’ONG s’est basée sur les consommations moyennes des Français des principaux produits issus de sept matières agricoles et forestières à risque de déforestation.

Au moins 5,1 millions d’hectares en cinq ans

Parmi eux, le soja, protéine végétale fréquemment utilisée dans l’élevage comme aliment pour animaux. Mais aussi l’huile de palme que l’on retrouve dans la composition de produits alimentaires et dans les carburants. Ou l’hévéa, caoutchouc naturel pour la fabrication des pneus. « C’est encore le cacao, le cuir de vos chaussures, la pâte à papier ou le bois dont les modes de production peuvent avoir des impacts néfastes sur des forêts à des milliers de kilomètres de la France », précise Boris Patentreger, cofondateur d’Envol Vert.

[En direct] Le @WWFFrance et @Envolvert présentent aujourd'hui les résultats de leurs études sur la #déforestation importée de la France pic.twitter.com/eKA7nz3GdP— WWF France Presse (@WWFFrance_Press) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Empreinte carbone: Les éleveurs laitiers lancent la chasse aux émissions de gaz à effet de serre
La disparition des animaux sauvages s'accélère selon un nouveau rapport de WWF
Huile de palme: L’agroalimentaire et les cosmétiques sont encore loin de l’objectif «zéro déforestation»