Défilé du 14-Juillet : dans les coulisses de la reconnaissance du parcours par les pilotes

Ils ont été vus et entendus dans le ciel parisien mercredi après-midi. Neuf hélicoptères ont effectué des rotations à faible allure au-dessus des Champs-Élysées. Les pilotes de chasse de l'armée de l'air ont réalisé une mission de reconnaissance visuelle du parcours du prochain défilé aérien du 14-Juillet . À cette occasion, Europe 1 s'est envolée avec eux pour assister aux derniers préparatifs, essentiels, un mois et demi avant le grand jour.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Première étape : Europe 1 embarque depuis la base aérienne de Vélizy-Villacoublay dans les Hauts-de-Seine avec Alexandre, le capitaine de corvette, sous le vrombissement des moteurs. Dix minutes plus tard, un virage à droite. La Défense se situe juste en face, c'est le piège pour tous les pilotes. "Oui, il y a 18 degrés entre la Grande Arche de La Défense et l'axe des Champs-Élysées", note Alexandre. "Heureusement, il y a l'esplanade avant qui permet de bien s'axer sur l'avenue, donc cela compense ces fameux 18 degrés", poursuit le capitaine de corvette.

Un repérage pour "connaître les limites en altitude"

Le 14 juillet prochain, le capitaine Thibault sera aux commandes d'un Rafale. C'est son premier défilé, donc tout doit être calibré au millimètre près. "Le piège, c'est surtout les antennes, les grues de travaux...", relève-t-il au micro d'Europe 1. "Il faut les voir avant pour connaître les limites en altitude surtout."

>> LIRE AUSSIINFO EUROPE 1 - 14-Juillet : pour ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles