Le défi des professeurs face à la laïcité à l'école

Comment faire respecter la laïcité à l’école ? Quatre mois après la mort de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, certains enseignants continuent d’être inquiets. C’est le cas d’une professeure d’éducation physique et sportive, qu’ont rencontrée les journalistes de France Télévisions et qui préfère rester discrète. Elle observe une atteinte à la laïcité derrière certaines dispenses médicales. "Il y a le problème de la piscine, où on ne veut pas se mettre en maillot de bain, et du coup pour les filles, on sent clairement le poids de la religion", confie-t-elle. Le rôle des référents laïcité Depuis 2014, des "référents laïcité" ont été mis en place par l’Éducation nationale pour faire face à des situations délicates. Les équipes du 20 Heures de France 2 ont ainsi suivi une de ces interventions dans l’académie de Marseille. "C’est très important d’arriver à se positionner, parce qu’une contestation d’enseignement, ça peut être une provocation d’adolescent comme un acte prosélyte. Il faut arriver à comprendre le sens que l’élève met derrière cette provocation", explique ainsi Marine Gueydan, référence laïcité. "Aujourd’hui c’est compliqué, avoue une enseignante. La laïcité, personne n’y met la même définition. C’est important, même pour nous enseignant, de nous rappeler le cadre institutionnel et politique. Il y a de l’enjeu". En 2020, 935 atteintes à la laïcité ont été enregistrées.