Défi. Aïmene Benabderrahmane, un Premier ministre méconnu chargé de redresser l’Algérie

·2 min de lecture

Le 30 juin, le président Tebboune a nommé chef du gouvernement le discret technocrate Aïmene Benabderrahmane. Ancien ministre des Finances, il va avoir la lourde tâche de tenter de sortir l’Algérie de la grave crise économique dans laquelle elle est plongée, analyse L’Expression.

Le président Abdelmadjid Tebboune a dévoilé [mercredi 30 juin], le nom de son Premier ministre. Il a choisi de nommer l’ancien ministre des Finances dans le gouvernement sortant, Aïmene Benabderrahmane, et l’a chargé de former le gouvernement dans les plus brefs délais.

Ancien gouverneur de la banque d’Algérie entre 2019 et 2020, Aïmene Benabderrahmane se voit entamer sa nouvelle fonction avec une fausse note fortuite. L’absence de sa biographie sur l’ensemble des sites officiels a été à l’origine d’un lapsus et le nouveau Premier ministre s’est vu attribuer celle de Abderrahmane Raouya, son prédécesseur au ministère des Finances. Un portefeuille qu’il a hérité en juin 2020 à la faveur d’un remaniement ministériel partiel opéré par le chef de l’État.

L’économie au programme

Méconnu du grand public, le nouveau Premier ministre, qui a fait l’essentiel de sa carrière dans les finances publiques, possède un profil de technocrate. L’ex-grand argentier du pays, né le 30 août 1966 à Alger, est en fonction depuis 1991 dans le secteur financier.

À lire aussi: Législatives. Aux élections algériennes, la participation en berne, le FLN en pleine forme

Le nom de Aïmene Benabderrahmane, aux côtés de Sabri Boukadoum ou encore Abdelaziz Khellaf, circulait, depuis quelques jours déjà, sur les réseaux sociaux comme étant de probables successeurs d’Abdelaziz Djerad.

La lourde tâche de l’économie

Il y avait du vrai donc dans la rumeur et le choix du président Tebboune s’est finalement porté sur son ministre des Finances. Sa décision de nommer un financier à la tête du

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles