Les Déferlantes 2023 n'auront pas lieu à Perpignan

© Hélène Pambrun

Le Festival Les Déferlantes ne se déroulera pas à Perpignan en 2023. Cette décision annoncée par les organisateurs a été prise après le refus des groupes Louise Attaque et Indochine de se produire à Perpignan, ville tenue par le Rassemblement national (RN). Né en 2007 à Argelès-sur-Mer, station balnéaire proche de Perpignan, le festival a déménagé en 2022 dans la cité pyrénéenne de Céret, avant d'annoncer début janvier qu'il tiendrait son édition 2023 à Perpignan.

Dans un communiqué, le maire RN de la ville Louis Aliot a pris acte de la décision des organisateurs. «Le chantage et le sectarisme auront eu raison de l’intérêt culturel, économique et touristique de notre territoire. Cette belle manifestation méritait mieux que des pressions inqualifiables et antidémocratiques qui pénalisent en premier lieu les citoyens dans leur diversité et le public. Nonobstant ces marques d’intolérance de quelques privilégiés du showbiz, Perpignan continuera à défendre le monde de la culture, son pluralisme et son indépendance. »

Indochine et Louise Attaque voulaient annuler leur venue

Dimanche, le groupe Indochine avait demandé «expressément à la direction des Déferlantes de déplacer ce festival dans un autre lieu. Faute de quoi, nous annulerons notre venue». Lundi, Louise Attaque avait également annoncé son refus de se produire dans la ville administrée par le Rassemblement national.

À lire aussi Hier soir à Paris… Indochine au Stade de France

«Ne souhaitant cautionner ni la ...


Lire la suite sur ParisMatch