Défense : un service national obligatoire

C'est un rapport attendu dont l'examen a débuté ce mercredi 14 février à l'Assemblée nationale : la première pierre d'un service national universel à destination des jeunes. Selon les premiers éléments, le rapport propose un service national ouvert aux hommes comme aux femmes entre 11 et 25 ans. Macron mécontent des parlementaires Le parcours contiendra trois étapes : d'abord, au collège, un apprentissage de la citoyenneté. Puis à 16 ans, une semaine d'immersion pour favoriser la mixité sociale. Dernière étape : l'encouragement de services déjà existants comme le développement du service civique. Pour l'instant, les parlementaires font l'impasse sur le caractère obligatoire du projet ou sur une éventuelle option militaire. Pas de quoi ravir Emmanuel Macron qui en avait fait une promesse de campagne. Dès hier soir, le président de la République a sérieusement remis en cause le travail des parlementaires.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages