Défaite de Ferrand aux législatives : pourquoi Emmanuel Macron perd l'un de ses capitaines

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La défaite de Richard Ferrand aux élections législatives est sans doute celle qui fait le plus de mal à Emmanuel Macron. Outre la perte d'une énième circonscription, elle représente un revers lourd de conséquences pour Ensemble! .

En effet, Richard Ferrand était donné favori malgré un premier tour difficile face à Mélanie Thomin, candidate de la Nupes élue finalement députée avec 50,8 % des voix. Quatrième homme de l'Etat et président de l'Assemblée nationale, il est l'un des premiers fidèles alliés d'Emmanuel Macron , le premier du Parti socialiste à le rallier. Alors, le président de la République perd un capitaine - l'un de ceux dont il était le plus proche et qui osait lui parler franchement.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

À 804 voix de la victoire

Dimanche soir, c'est un Richard Ferrand abattu avec un sourire amer qui s'est présenté devant son QG de campagne pour s'avouer vaincu dans son fief breton. "Les électeurs de la sixième circonscription du Finistère ont choisi d'élire députée ma concurrente", a-t-il déclaré. "Je veux évidemment adresser mes félicitations à celle qui l'a emporté ce soir et formuler pour elle, pour la France et pour notre territoire des vœux de plein succès."

Devancé de seulement 804 voix, Richard Ferrand n'a pas su assez puiser dans les réserves de voix du Rassemble...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles