Défaillance moteur de la fusée Soyouz: ce que l'on sait

1 / 2

Défaillance moteur de la fusée Soyouz: ce que l'on sait

Un astronaute et un cosmonaute qui devait rejoindre l'ISS ont dû faire face à une avarie moteur qui les a conduit à un atterrissage d'urgence... A plus de 400 kilomètres du cosmodrome de Baïkonour.

La fusée Soyouz qui devait transporter jeudi l'astronaute américain Nick Hague et le cosmonaute russe Alexeï Ovtchinine vers la Station spatiale internationale (ISS) a connu une défaillance de moteur après son décollage, contraignant l'équipage à revenir sur Terre.

Les deux astronautes sont indemnes et ont été récupérés par les services de secours. Voilà ce que l'on sait de l'incident, le premier concernant un vol habité russe depuis 1983:

> 3,2,1... décollage... puis "une sorte de flash"

Le compte à rebours est lancé au cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, par un temps dégagé. Le soleil brille et le thermomètre affiche une vingtaine de degrés, inhabituel pour la saison.

La fusée décolle comme prévu, à 14h40 locales (8h40 GMT). Sur les images retransmises en direct par la Nasa et Roskosmos, l'agence spatiale russe, le décollage de la fusée Soyouz semble se dérouler comme d'habitude.

"La fusée a décollé absolument normalement", affirme un journaliste de l'AFP sur place: "Mais après la séparation du premier étage, on a eu l'impression qu'il y avait une sorte de flash".

> Urgence, mais sang froid du commandant de bord

Les images retransmises en direct montrent les deux astronautes à l'intérieur de la cabine, puis elles s'interrompent comme à l'accoutumée, la caméra ne pouvant suivre la fusée au-delà d'une certaine altitude. La Nasa retransmet alors des images de synthèse de...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi