Dédommagement record ! Un coiffeur haut de gamme lourdement condamné pour un gros loupé

·1 min de lecture

Aller chez le coiffeur peut amener à une "grave dépression nerveuse". Au moment de se rendre dans un salon de coiffure pourtant qualifié comme haut de gamme, une mannequin indienne ne se doutait pas des conséquences qui allaient en découler. L'histoire remonte à 2018, lorsqu' Aashana Roy s'est rendue dans un hôtel de luxe de New Delhi pour une coupe de cheveux. Cette dernière a demandé au personnel de raccourcir ses cheveux de 10 centimètres, mais tout ne s'est pas passé comme prévu.

"Au grand choc et à la grande surprise de la plaignante, la coiffeuse a coupé l'ensemble de la chevelure, le laissant que 10 centimètres de cheveux à Aashana Roy", a indiqué le tribunal indien chargé de l'affaire. Une mésentente terrible qui a provoqué un traumatisme chez cette mannequin, qui a directement porté plainte.

230.000 euros de dommages et intérêts

Le tribunal a déterminé qu'étant donné que cette dernière avait fait carrière comme mannequin en posant pour des publicités pour produits capillaires, la coupe de cheveux bâclée avait entraînée "une grave dépression nerveuse et un traumatisme".

En plus de l'aspect psychologique, Aashana Roy a "perdu des contrats et a subi une perte énorme qui a complètement changé son style de vie et a brisé son rêve de devenir un top-modèle". Résultat du jugement : la salon de coiffure a été condamné a payer 20 millions de roupies, soit plus de 230.000 euros à la mannequin.

Retrouvez cet article sur Closermag.fr

Drame au parc d'attractions ! Une fillette de 6 ans meurt violemment à cause d'une erreur
Une tragédie malheureusement banale ! Aux Etats-Unis, un enfant de deux ans se tire une balle dans la tête
Terrible accident en plein Paris ! La balade à vélo avec son garçonnet vire au drame
Ce prêtre qui volait son église pour financer ses soirées coquines
Un papa pas clair ! La découverte choquante d'une jeune fille au pair

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles