Découvrir la polypose nasale, une maladie méconnue qui touche pourtant près d’un million de Français

·2 min de lecture

Imaginez-vous avec le nez bouché ou toujours en train de couler, ou ne plus sentir l’odeur de vos proches et le goût de vos repas. Cette vie sans saveur, c‘est le quotidien d'une partie des personnes atteintes de la polypose naso-sinusienne, ou polypose nasale. Cette maladie chronique est méconnue mais véritablement handicapante. Elle touche environ 2 % des Français et se déclare à l’âge adulte, généralement vers 30 ans et concerne aussi bien les hommes que les femmes. Quels sont les symptômes typiques de la polypose nasale et d’où vient-elle ?

Comment la polypose nasale se manifeste-t-elle ?

La polypose nasale se manifeste par une large palette de symptômes, les plus fréquents étant le nez qui coule ou le nez bouché, des difficultés à respirer, notamment la nuit, et des douleurs au niveau des yeux, du front et de la mâchoire. Certains patients perdent aussi complètement ou partiellement l’odorat et le goût. Ces symptômes durent plusieurs jours voire des mois et reviennent régulièrement et pèsent toujours plus lourd sur le moral des malades. Le diagnostic de la polypose est posé en moyenne 10 ans après l'apparition des premiers symptômes. En effet, le diagnostic nécessite, en plus des symptômes, de mettre en évidence les polypes, en général par un médecin ORL. Les polypes qui obstruent les voies nasales sont le résultat d’une réaction inflammatoire chronique (non cancéreuse).

Selon leur volume, les polypes peuvent obstruer totalement le nez ou seulement une partie des cavités des sinus mais toujours des deux côtés. Le médecin ORL diagnostique la polypose nasale grâce à un examen endoscopique, une petite caméra souple est introduite dans la cavité nasale pour observer les polypes et déterminer leur taille et leur localisation.

http://www.polypose-nasale.fr

Connaît-on l'origine de la maladie ?

D'où viennent ces polypes ? Dans 80% des cas, ils sont la conséquence d'une inflammation chronique de type 2, type d'inflammation que l'on...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles