Découvrez les petites histoires derrière les comédies musicales cultes à avoir vu dans sa vie !

·1 min de lecture

Au départ, le producteur Arthur Freed voulait juste recycler ses chansons à succès composées dans les années 1920 pour les studios MGM, à l’instar de Singin’ In The Rain, créée en 1929 pour le film Hollywood Review. À charge pour les scénaristes, Betty Comden et Adolph Green, de broder une histoire autour. Ils ont alors l’idée géniale de retracer les débuts du cinéma parlant à travers une comédie. Le projet est confié à Stanley Donen et Gene Kelly qui ont déjà coréalisé Un jour à New York (1949). À une condition : que Gene Kelly le fasse sur son temps libre. Le matin, il assure les répétitions d’Huckleberry Finn de Vincente Minnelli ; l’après-midi, il tourne. Épuisé au bout de trois semaines, il songe à abandonner quand, par un heureux coup du sort, la production du long métrage de Minnelli est arrêtée.

Chantons sous la pluie débute sur Hollywood Boulevard en 1927, lors de l’avant-première d'un film qui réunit les deux stars du muet Don Lockwood (Gene Kelly) et Lina Lamont (Jean Hagen). L’arrivée du parlant les contraint à en tourner une nouvelle version… Lui s’adapte. Elle, affublée d’une voix de crécelle zézayante, doit se faire doubler par une jeune actrice, Kathy Selden. Pour ce rôle, Gene Kelly impose la débutante Debbie Reynolds qui n’a pourtant aucune formation de danseuse. Chantons sous la pluie est accueilli fraîchement à sa sortie et n’obtient aucun oscar. Le temps lui rendra justice et l'image de Gene Kelly amoureux, chantant sous la pluie accroché à un réverbère, restera (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Shannen Doherty : sa "fantastique expérience" avec une grande star du cinéma d'action
Cinéma : quels films seront à l'affiche pour la réouverture des salles demain ?
Zach Snyder’s Justice League sur OCS : comment le réalisateur est-il parvenu à sortir son final cut interminable ?
Les 10 meilleurs thrillers avec des retournements de situation incroyables : Usual Suspects, Sixième sens, Psychose…
Exclu. Jean-Paul Belmondo : ses années de galère évoquées par son petit-fils Victor, "On lui a mis des bâtons dans les roues"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles