Découvrez notre nouvelle série Swipe Into Space sur Snapchat : les mystères de la matière noire !

Avis aux amateurs de Snapchat, Futura lance une toute nouvelle série jeunesse sur l'espace et les sciences de l'Univers : Swipe Into Space. À travers des épisodes dynamiques d'environ trois minutes, parsemés d'illustrations grandioses et de séquences face caméra, vous y découvrirez de nombreux mystères du cosmos, des confins de l'Univers à la formation de notre Planète.

Chaque semaine, Thibaut, de la rédaction de Futura, répondra à l'une des nombreuses questions que l'on pourrait se poser. Comment s'est formée la Lune ? C'est quoi le Starship, cette fusée nouvelle génération qui promet d'envoyer des Hommes sur Mars ? Comment se déroule une spacewalk ? Quel destin attend notre Univers ? Et si nous pouvions voyager à la vitesse de la lumière ?

Swipe Into Space est la toute nouvelle série Snapchat hebdomadaire de Futura, qui décortique les mystères du cosmos. © Swipe Into Space, Futura
Swipe Into Space est la toute nouvelle série Snapchat hebdomadaire de Futura, qui décortique les mystères du cosmos. © Swipe Into Space, Futura

Dans ce treizième épisode : la matière noire, cette inconnue

Seuls 30 % de l'Univers sont de la matière. Le reste n'est en fait qu'une énergie sombre, c'est-à-dire dont on ne connait pas la nature mais dont on a déduit la présence par ses conséquences. Mais revenons à la matière. Parmi ces 30 %, seule une toute petite partie, environ 20 % correspond à la matière que l'on connait, et que l'on appelle de la matière ordinaire : galaxies, étoiles, gaz et poussières interstellaires en font partie.

Les 80 % restants correspondent à la matière noire. Invisible sous les yeux de nos multiples détecteurs, elle fut découverte lors d'un calcul sur les vitesses de galaxies au sein d'amas de galaxies : la masse obtenue par ces vitesses ne concordait pas avec la masse lumineuse, basée sur les observations.

Représentation du halo de matière noire qui entoure la galaxie d'Andromède et de la place qu'il occupe dans le ciel terrestre, si on pouvait le voir. © Nasa
Représentation du halo de matière noire qui entoure la galaxie d'Andromède et de la place qu'il occupe dans le ciel terrestre, si on pouvait le voir. © Nasa

Mais de quoi est-elle composée ? On ne le sait pas, bien que l'on connaisse sa présence depuis plusieurs décennies. Comme elle ne réagit pas avec...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura