Découvrez les images époustouflantes du téléscope James Webb

ESPACE - Après une première image révélée par le président américain, Joe Biden, lundi 11 juillet, la Nasa a enfin dévoilé, ce mardi 12 juillet, la totalité des photos prises par le télescope James Webb. Des clichés époustouflants de galaxies et de nébuleuses, comme vous pouvez le voir dans le vidéo en haut de l’article, et qui marquent le début de recherches scientifiques attendues depuis des années par les astronomes du monde entier.

Des images à couper le souffle

Au cours d’une présentation d’une heure, l’agence spatiale américaine a dévoilé les images une à une. Il y a d’abord eu une nébuleuse de l’anneau austral: il s’agit d’un immense nuage de gaz entourant une étoile mourante. Puis le “Quintette de Stephan”, un groupement de galaxies en interaction entre elles. Et enfin la plus impressionnante, la nébuleuse de la Carène, située à environ 7.600 années-lumière, qui illustre la formation des étoiles. Elle abrite de nombreuses étoiles massives, qui font plusieurs fois la taille de notre Soleil.

“Chaque image est une nouvelle découverte”, a déclaré en ouverture le patron de la Nasa, Bill Nelson. “Chacune va donner à l’humanité une vue de l’Univers que nous n’avons jamais eue auparavant.”

À la découverte des exoplanètes

Le dernier objet cosmique dont l’observation a été révélée ce mardi est une exoplanète, c’est-à-dire une planète en orbite autour d’une autre étoile que notre Soleil, l’un des axes de recherche principaux de James Webb.

Elle n’a pas été à proprement parler photographiée, mais analysée par spectroscopie, une technique utilisée pour déterminer la composition chimique d’un objet lointain. En l’occurrence, WASP-96 b, une planète géante composée essentiellement de gaz.

James Webb avait été lancé dans l’espace il y a environ six mois, le jour de Noël, depuis la Guyane française par une fusée Ariane 5. Issu d’une immense collaboration internationale, et en projet depuis les années 1990, il est posté à 1,5 million de kilomètres de la Terre.

La publication de ces premières images marque le début d’une immense aventure scientifique, qui doit s’étendre sur de nombreuses années et transformer notre compréhension de l’Univers.

Des chercheurs du monde entier ont réservé du temps d’observation avec James Webb, dont le programme pour sa première année de fonctionnement a déjà été minutieusement déterminé par un comité de spécialistes, et rendu public.

Le télescope a assez de carburant pour fonctionner pendant 20 ans. Quelque 20.000 personnes ont travaillé sur ce projet à travers le monde, en faisant une immense collaboration internationale.

À voir également sur Le HuffPost: Revivez le décollage du télescope James Webb dans l’espace avec la fusée Ariane

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

À LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles