Découvrez les 49 premiers départements qui annoncent déjà leur retour aux 90km/h

De nombreux présidents de conseils départementaux se disent favorables à repasser certaines routes à 90km/h, suite à l'annonce du Premier ministre Edouard Philippe cette semaine d'un assouplissement de la mesure des 80km/h. Certains reprochent toutefois à l'exécutif de se décharger de sa responsabilité concernant la mortalité routière au niveau national.

C'était un revirement attendu par de nombreux automobilistes: cette semaine, le Premier ministre Edouard Philippe a fait machine arrière sur une mesure qu'il avait pourtant porté à bras le corps: le passage du réseau secondaire à 80km/h.

Le chef du gouvernement a indiqué qu'il ne voyait "aucun inconvénient" à laisser les conseils départementaux déroger à cette limitation, entrée en vigueur en juillet 2018, et à fixer eux-mêmes la vitesse maximale autorisée.

Des élus...

Lire la suite sur Auto

Cette vidéo peut également vous intéresser : 

A lire aussi