Découvrez à Volvic l'exposition consacrée au génial caricaturiste Honoré Daumier

Honoré Daumier (1808-1879) a été l'un des plus célèbres caricaturistes français. A Volvic, l'exposition Honoré Daumier et la représentation de la vi(ll)e parisienne présente sa vision très critique de la transformation de la capitale sous le Second Empire et les conséquences sociales des travaux entrepris par le Baron Haussmann. A découvrir au musée municipal Marcel-Sahut jusqu'au 30 septembre."Il est resté dans les mémoires car il a critiqué et était très libre. Il fut l'un des premiers à profiter de la liberté d'expression et de la liberté de la presse" explique Gwenn Gayet-Kerguiduff, la directrice du musée Marcel-Sahut de Volvic. Républicain dans l'âme et farouche opposant à la monarchie et notamment au règne de Louis-Philippe, il fut condamné pour l'avoir représenté en 1831 en Gargantua, le célèbre personnage de Rabelais. Un géant qui avale des sacs d'or provenant des impôts du peuple et qui les défèque ensuite sous forme de titres et de décorations au profit de la classe privilégiée. Il fut condamné à 6 mois de détention pour ce dessin, publié dans le journal La Caricature. La face obscure de la Ville Lumière Paris subit de profondes transformations urbaines et sociales au XIXe siècle. Le caricaturiste va s'attacher à dénoncer la face obscure de la Ville Lumière et les travers de ses habitants, notamment des classes les plus aisées. Il parlera également de la crise du logement après la destruction de milliers maisons pour percer les grands boulevards. Honoré Daumier a profondément marqué le milieu de la presse et de la caricature. Son oeuvre prolifique est composée d'environ 4000 lithographies et de quelques 500 tableaux. Musée municipal Marcel-Sahut jusqu'au 30 septembre.