Découverte des trois naines brunes à la rotation la plus rapide connue jamais mesurée

Adrien Coffinet, Journaliste scientifique
·2 min de lecture

Les naines brunes sont des objets de masse intermédiaire entre les planètes et les étoiles. Trois de ces objets, découverts en 2001 par le relevé 2MASS, s'avèrent être les naines brunes à la rotation la plus rapide connue à ce jour.

Ces trois objets tournent sur eux-mêmes en à peine plus d'une heure. À titre de comparaison, les naines brunes les plus rapides connues jusqu'alors tournent en environ 1,4 heure et Jupiter en 9,9 heures. Ce faisant, l'équateur du plus grand membre du trio tourne à plus de 360.000 km/h, contre 1.670 km/h pour l'équateur terrestre et 45.300 km/h pour celui de Jupiter.

Une probable vitesse limite de rotation

À l'aide de données du télescope spatial Spitzer et des télescopes au sol Gemini North et Magellan, Megan E. Tannock et ses collègues ont mesuré la période de rotation d'environ 80 naines brunes, et elle varie de moins de deux heures à plusieurs dizaines d'heures. Avec une telle diversité, les auteurs de cette nouvelle étude furent surpris que les trois naines brunes les plus rapides aient presque exactement la même vitesse de rotation. Cette similitude ne peut pas être attribuée au fait que les naines brunes se seraient formées ensemble ou seraient au même stade de leur développement car elles sont physiquement différentes : une est chaude, une autre est froide et la dernière est entre les deux. Puisque les naines brunes se refroidissent en vieillissant, les différences de température suggèrent que ces naines brunes ont des âges différents.

Comparaison de l'aplatissement et de la rotation de 2MASS J0348-6022, la naine brune à la rotation la plus rapide connue, avec ceux de Jupiter et Saturne. © Nasa/JPL-Caltech

Pour les auteurs, ce n'est pas une coïncidence : ces objets auraient atteint une limite de vitesse de rotation au-delà de laquelle une naine brune pourrait se désintégrer. Tous les objets en rotation génèrent une force centripète, qui augmente avec la vitesse de rotation, ce qui peut « déchirer » l'objet. Avant qu'un objet en...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura