Découverte du plus mignon des ptérosaures

Éléonore Solé, Rédactrice scientifique
·1 min de lecture

Il y a 230 à 66 millions d'années, les ptérosaures peuplaient le ciel. Ces reptiles, qui ne sont pas des dinosaures, s'étaient diversifiés en de nombreuses espèces. Si la plupart semblent effrayantes, des chercheurs viennent d'en déceler une nouvelle très... attendrissante. Présentée dans la revue Paleontology and Evolutionary ScienceSinomacrops bondei aurait vécu en Chine. Cette espèce fait partie du groupe des anurognathidés, de petits ptérosaures potentiellement arboricoles.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cet individu a été repéré dans la formation de Tiaojishan, une formation géologique recouvrant plusieurs provinces chinoises dont la Mongolie-Intérieure. Les fossiles s'y nichant datent du Jurassique moyen et supérieur, plus précisément de -168 à -157 millions d'années. Ce qui a permis aux chercheurs d'estimer la période d'existence de Sinomacrops bondei. « Chaque nouveau spécimen est crucial pour la compréhension du groupe », avancent les auteurs. Ce ptérosaure – littéralement « lézard ailé » selon son étymologie – est le second du genre avec une longue queue.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura