A la découverte de l'Islande : le Cercle d'or et les spécialités traditionnelles

·1 min de lecture

On s’envole pour l’Islande, qui célèbre en ce moment la fête du milieu de l’hiver , le Thorrablot, mais avant de parler gastronomie viking avec vous Marion, on part s’immerger dans les paysages lunaires.

Pour cela, il n'y a pas besoin de filer dans les quatre coins de l'Islande. Il suffit de rester autour de Reykjavik. A une trentaine de kilomètres, il y a un circuit qui s'appelle le Cercle d'or. Je vous conseille de le faire en deux ou trois jours pour vraiment en profiter. Pour cela, il faut prendre la voiture, ou la moto-neige (encadré bien sur).

Que voit-on sur ce Cercle d'or ? 

Il y a trois spots emblématiques, mais représentatifs de tous les paysages islandais : Geysyr, le nom celte du geyseir, Gudfoss, qui veut dire la cascade d’or, et le parc national de Thingwetlich, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, le cœur de l’Islande dans tous les sens du terme. Sur le plan politique, ce dernier est d'ailleurs appelé "les plaines du Parlement". Au 9e siècle, une trentaine de tribus se sont réunies pour former le premier parlement d'Europe. C'est aussi ce lieu qui a été choisi pour la déclaration d'indépendance en 1944. 

Sur le plan géologique, on est au carrefour des plaques tectoniques nord-américaine et eurasiatique. La porte-parole de l'office du tourisme islandais, vous propose d'ailleurs une expérience insolite à Silfra : "faire du snorkeling entre les deux continents, là où le pays se sépare. C'est une expérience incroyable." Une activité que l'on peut pratiquer sans...


Lire la suite sur Europe1