Découverte de fossiles exceptionnels en Australie qui éclairent sur les écosystèmes du passé

·2 min de lecture

Les paléontologues cherchent notamment à comprendre comment s'organisaient des écosystèmes aujourd'hui disparus. Des chercheurs australiens travaillant notamment pour l'Australian Museum, l'Université de Nouvelle-Galles du Sud et l'Université de Canberra, ont fait la découverte d'un gisement fossilifère livrant des spécimens exceptionnels. L'analyse de ces fossiles a été publiée dans le journal Science Advances.

Les fossiles ont été trouvés au niveau de la Nouvelle-Galles du Sud, près de la ville de Gulgong en Australie. Le site a été qualifié de « Lagerstätte », un terme qui s'applique aux sites dans lesquels la qualité des spécimens fossiles est exceptionnelle. Les tissus les plus durs (os et émail notamment) sont en effet les plus résistants aux intempéries, ce qui explique qu'il est rare de trouver des fossiles de plantes et d'insectes par exemple.

Le site a été qualifié de « Lagerstätte », un terme qui s'applique aux sites dans lesquels la qualité des spécimens fossiles est exceptionnelle

Dans ce contexte, il est donc possible de comprendre l'enthousiasme de l'un des auteurs de l'étude, le Dr McCurry, qui explique que « de nombreux fossiles [qui ont été trouvés, ndlr] étaient inconnus de la science et incluent des mygales fouisseuses, des cigales géantes, des guêpes et divers poissons ». La datation des fossiles situe ces derniers au Miocène, entre 11 et 16 millions d'années en arrière.

C'est à cette période qu'a eu lieu un phénomène d'aridification en Australie qui a engendré le développement des espèces actuelles adaptées à des sécheresses extrêmes. C'est donc aux alentours de cet événement de transition climatique majeur que se sont fossilisés les spécimens découverts par l'équipe de chercheurs. La forme des empreintes fossiles de feuilles suggère en effet que celles-ci se développaient dans une forêt humide.

Des interactions entre organismes encore visibles

Parmi la flore, les auteurs décrivent des microfossiles de spores mais également du pollen et des...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles