Découverte exceptionnelle d'une nécropole romaine aux portes de Narbonne

franceinfo Culture avec agences

Les archéologues de l'Inrap ont découvert à Narbonne une nécropole romaine unique en France. Après les fouilles, qui ont été prolongées, le site sera rendu aux promoteurs qui ont prévu d'y construire une résidence.

"A Festus, 10 ans, et Aquila, 8 ans, Iulia Protogenia à ses chéris" : près de 2 000 ans après, la découverte à Narbonne, dans l'Aude, d'une nécropole romaine unique en France, fait surgir de terre, comme intacte, la douleur d'une mère romaine.

Gravée sur une plaque de marbre, l'inscription funéraire fait partie des premières trouvailles faites par les archéologues sur ce site. Datant du 1er au 3e siècle, il est qualifié d'"exceptionnel" par Dominique Garcia, le directeur de l'Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives).

Tant par sa taille, près de 5 000 m2 qui pourraient abriter jusqu'à un millier de sépultures, que par son état de conservation, grâce aux limons d'un bras de l'Aude qui l'ont recouvert à son abandon. "Cela nous offre un site stratifié, sur une profondeur de jusqu'à 3 m", se réjouit Valérie Bel, la directrice des fouilles. Grâce à ce "mille-feuilles", qui la change des "fonds de tombes" qu'elle fouille habituellement, elle espère pouvoir reconstituer tout le déroulé des pratiques funéraires.

Les vestiges de la nécropole romaine découverte à Narbonne

Un "panorama rare" des rites et manières des Romains de Narbonne

Selon Dominique Garcia, la nécropole offre ainsi un "panorama" rare des rites, croyances, et manières d'être des Romains qui peuplaient alors Narbo Martius, la première (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Cette vidéo peut également vous intéresser :