Découverte d'un rare tableau de Salaí, proche collaborateur de Léonard de Vinci

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Une Madeleine pénitente de Salaí, plus proche collaborateur de Léonard de Vinci, a été découverte récemment. Estimé entre 100 000 et 150 000 euros, le tableau sera mis aux enchères le 18 novembre par la maison de ventes Artcurial, a indiqué lundi 2 novembre l'expert des maîtres anciens Eric Turquin. On ne connaît que quatre ou cinq tableaux authentifiés comme étant de la main de Salaí, dont Le Christ rédempteur, conservé à la Pinacothèque Ambrosienne de Milan, les autres étant en mains privées.

Gian Giacomo Caprotti, dit Salaì (1480-1524), a été le plus proche compagnon de Léonard De Vinci, son élève, garçon d'atelier, modèle, trésorier, agent, amant. Le maître de la Renaissance lui aurait donné le surnom de "Salai" -synonyme de "petit diable"- en raison de ses bêtises, petits vols, mensonges et le surnommait "voleur, menteur, têtu et glouton" ("ladro, bugiardo, ostinato, ghiotto"). C'est justement le jour de la Madeleine, le 22 juillet 1490, qu'il était entré à l'âge de dix ans dans son atelier, où il resta 25 ans.

Un tableau qui sort de la nuit

"Ce tableau sort véritablement de la nuit. Son propriétaire, qui l'avait acheté pour une somme modeste, nous l'a confié pour la vente. Il nous est arrivé sans (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi