Elle est découverte chez elle des années après sa mort, son fils fait une révélation perturbante

Difficile de comprendre le comportement du fils d'Albertine, qui résidait depuis de longues années dans le village de Bretoncelles dans l'Orne. C'est en effet plus de dix ans après la mort de sa mère qu'il a révélé, le 29 août dernier, que celle-ci était décédée et qu'elle était toujours chez elle, dans sa maison. Âgé de 72 ans et atteint d'un Covid long, il a été hospitalisé le jour de sa révélation à sa femme qui a prévenu le maire du village, selon France 3 régions.

"Son mari Daniel H, lui aurait caché la mort de sa mère Albertine et a fini par le lui révéler en ce jour de fin août 2022" Le maire de la commune sous le choc

""C'est sa belle fille qui m'a prévenu", indique Daniel Chevée, le maire du village. "Son mari Daniel H, lui aurait caché la mort de sa mère Albertine et a fini par le lui révéler en ce jour de fin août 2022. J'ai tout de suite prévenu la gendarmerie de Mortagne-au-Perche" Sur place, les militaires ne trouvent aucune trace de la nonagénaire, qui aurait célébré ses 100 ans en 2023. Le lendemain, la brigade criminelle d'Alençon a découvert que le corps d'Albertine était complètement décomposé dans la chambre, des restes d'ossements et de poussière étant encastrés dans le matelas selon le média local. "Le lit était parfaitement fait, toute forme de cadavre était indécelable et pourtant elle était là !" a déclaré encore bouleversé Daniel Chevée, le maire de la commune.

Durant plusieurs années, l'homme (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE. “J'ai soudain vu apparaître...”, il raconte comment il a attrapé la variole du singe
TÉMOIGNAGE. "Condamné à tort à dix ans de détention, je suis devenu acteur en prison"
Une fillette retrouvée morte dans une baignoire, de terrifiants détails révélés
TÉMOIGNAGE. "A 6 mois, notre fils a été secoué par son assistante maternelle"
AFFAIRES OUBLIÉES. L'affaire Françoise Gendron, cette amie jalousée dont la tête a fini au four