Cette découverte en Antarctique nous éclaire sur la planète Mars

Adrien Coffinet, Journaliste scientifique
·2 min de lecture

La jarosite est une espèce minérale constituée de sulfate hydraté de fer et de potassium. Ce minéral jaune-brun est commun sur Mars, mais le processus ayant conduit à sa formation sur cette planète demeurait incertain.

Ce minéral a désormais été trouvé également en Antarctique. Ce n'est pas la première découverte de jarosite sur Terre mais, ce qui est intéressant ici, c'est que ce minéral pourrait s'être formé de la même façon sur la planète rouge que dans les régions polaires australes de la Planète bleue : à partir de poussière piégée dans d'anciens dépôts de glace.

Jarosite. Localité : Jaroso Ravine, Sierra Almagrera, Cuevas de Almanzora, Almería, Andalousie, Espagne. Largeur de la photo : 2 mm. Collection et photographe Christian Rewitzer. © Christian Rewitzer, CC by-sa 3.0
Jarosite. Localité : Jaroso Ravine, Sierra Almagrera, Cuevas de Almanzora, Almería, Andalousie, Espagne. Largeur de la photo : 2 mm. Collection et photographe Christian Rewitzer. © Christian Rewitzer, CC by-sa 3.0

La jarosite martienne : près de deux décennies d'histoire

La jarosite a été repérée pour la première fois sur Mars en 2004, lorsque le rover Opportunity a roulé sur des couches de grains fins de ce minéral. La découverte était remarquable car la jarosite a besoin d'eau pour se former, ainsi que de fer, de sulfate, de potassium et de conditions acides.

Il est difficile de réunir ces conditions sur Mars. Les scientifiques ont proposé plusieurs scénarios pour tenter d'expliquer comment ce minéral aurait pu devenir si abondant. Pour certains, il aurait pu être déposé par l'évaporation de petites quantités d'eau salée et acide. Cependant, Giovanni Baccolo, géologue à l'Université de Milan-Bicocca et premier auteur d'une nouvelle étude parue dans Nature Communications, explique que les roches basaltiques alcalines de la croûte de Mars auraient neutralisé cette humidité acide.

D'autres chercheurs ont avancé l'idée que la jarosite serait née dans des dépôts de glace massifs qui auraient pu recouvrir la planète il y a des milliards d'années. Au fur et à mesure que les calottes glaciaires se développaient, la poussière se serait accumulée dans la glace et aurait pu être transformée en jarosite dans des...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura