Décote, surcote, quel impact sur votre retraite ?

·1 min de lecture

ARGENT - Si la majorité des travailleurs prennent leur retraite une fois qu’ils sont sûrs de toucher une pension à taux plein, diverses circonstances peuvent pousser à partir plus tôt ou plus tard

L’acquisition des droits à la retraite repose sur une équation entre l’âge légal, actuellement fixé à 62 ans, et une durée de cotisation qui varie en fonction de votre année de naissance. En 2023, les Français nés en 1961 auront par exemple atteint l’âge requis pour tirer leur révérence mais devront justifier d’une durée d’assurance retraite d’au moins 168 trimestres (soit 42 ans) pour percevoir une pension à taux plein. Que se passe-t-il en dehors de ce cas de figure ?

La surcote, le nouveau leitmotiv

De plus en plus de travailleurs choisissent de poursuivre leur carrière au-delà de l’âge auquel ils peuvent prétendre à une retraite à taux plein. L’objectif ? Gonfler l’enveloppe de leur future pension. D’après une enquête de Schroders Global Investor Study parue en 2018, les salariés français perçoivent ainsi seulement 61 % de leur salaire une fois à la retraite.

Or, le fait de continuer à travailler après avoir atteint l’âge légal de départ à la retraite et en ayant déjà acquis tous ses trimestres de cotisation permet de bénéficier d’une majoration de votre future pension. C’est ce qu’on appelle la surcote. Pour en bénéficier, vous n’avez aucune démarche à accomplir puisque le calcul est au(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Tout comprendre à la pension d’invalidité
Entreprise : Quels documents devez-vous recevoir à la fin de votre contrat ?
Seniors : Une famille d'accueil plutôt que la maison de retraite ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles