Déconfinement : un vrai défi pour les restaurants d'entreprises

Alors que tous les restaurants sont encore fermés, dans sa cuisine, le chef Eric Montano et son commis s'activent. Ils doivent assurer le service d'une centaine de couverts pour une cantine d'entreprise. Il faut composer avec un nouvel accessoire : le masque est obligatoire. "Le fait de le porter change un peu notre quotidien au niveau de la communication, mais on s'y fait assez vite", explique le chef.

Une cantine réaménagée Avant d’être servis, tous les produits sont emballés dans du film plastique. Plus haut, dans les étages de la tour La Marseillaise, à Marseille (Bouches-du-Rhône), c'est l'heure du déjeuner. Les salariés affluent par dizaines vers leur cantine, entièrement réaménagée pour faire face à l'épidémie. "On a retiré le self-service, parce que l'utilisation d'une pince par plusieurs personnes peut contaminer", précise Franck Barrault, directeur du site Sodexo. Le paiement du repas s'effectue avec une carte sans contact.