Déconfinement : "On voit enfin le bout du tunnel", se réjouissent les organisateurs de salons

franceinfo
·1 min de lecture

L'horizon de Florence de la Moureyre s'éclaircit enfin. Quasiment à l’arrêt depuis un an, les foires et salons vont pouvoir rouvrir leurs portes à partir du 9 juin, avec une jauge de 5 000 personnes maximum et l'obligation du pass sanitaire face à l'épidémie de Covid-19. Quand la patronne d'Expo Salons, en charge de l’organisation de plusieurs foires et salons, a appris la nouvelle, elle a ressenti "une grande joie". "Effectivement, ça fait un an qu'on est sans travail, sans perspectives, donc je suis très, très joyeuse, j'ai même fêté ça, se réjouit-elle. Enfin, on voit le bout du tunnel et on peut ouvrir notre salon, enfin !"

Organiser un salon en deux mois

Florence et son équipe organisent le salon Paris Animal Show, dédié aux animaux de compagnie, du 25 au 27 juin à Paris. L'événement approche, alors il n'y a plus une minute à perdre. "Il y a beaucoup de choses à faire, reconnaît-elle. C'est un salon sur 10 000 m², il y a beaucoup de commandes à passer, beaucoup d'engagements financiers, mais aussi en premier lieu, il faut compléter le salon, donc il reste des stands à vendre. Le but du jeu, c'est de convaincre tous nos exposants qui sont en général très fidèles de passer à la vitesse supérieure et de les faire signer."

"On organise un salon sur un an en moyenne, là on a deux mois pour le faire donc on est sur les starting blocks, on va travailler deux fois plus, peut-être jour et nuit s'il le faut, et tous les week-ends."

Florence de la Moureyre, directrice de salon

à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi